GENEVIEVE LAHENS ESPER (IRIS)

Iris, a fait ses études d’architecture à l’École des Beaux Arts de Paris. Elle commence à peindre dans son pays d’origine Haïti et est appelée très vite a le représenter sur la scène internationale, à Miami en Floride à l’exposition Art America en 1996. Le succès de cette exposition lui ouvre les portes de galeries en Floride. Une première exposition en Solo à Ryals Gallery, Boca Raton en 1998, suivi de trois autres expositions à Delray Beach, Miami, Fort Lauderdale.

L’année 2000, une année charnière qui marquera un changement majeur dans sa carrière de peintre et l’essor incroyable de sa carrière artistique !En premier lieu, une exposition majeure en solo au prestigieux Centre d’Art de Port au Prince, fondé par Dewitt Peters. Vient ensuite une exposition regroupant cinquante femmes à travers le monde, au siège des Nations Unies a New York. Lors de cet événement, une de ses œuvres achetée par l’organisation fera la couverture de tous les rapports et documents de l’Unifem pendant l’année.

Depuis lors, Iris expose tant au Québec qu’à l’international. Elle a exposé au Banneker Douglas Museum de Maryland, à Paris, à New York, Washington, Valence, Pékin, Port-au-Prince et les Antilles. Ses œuvres font partie de collections de musée et de collections privées.

Elle poursuit ses recherches artistiques, en suivant des séminaires, des formations diverses et en participant à des ateliers d’artistes. Peinture, gravure, collagraphie, sculpture sur pierre, dessin, autant d’outils qu’elle utilise pour exprimer ses émotions et ses rêves.

Son art s’épanouit et se nourrit au quotidien à travers l’exploration de différents media, l’expérimentation continue et méticuleuse de nouvelles thématiques afin d’assouvir sa curiosité innée. Iris expose à Paris dans deux galeries et à l opportunité de travailler en résidence d artiste dans le sud ouest de la france. À partir de cet atelier elle commencera travailler dans le domaine du vitrail dans des églises médiévales de Dordogne , cela lui permet de découvrir un autre matériau , le verre et de l intégrer à ses techniques mixtes.des sculptures en verre fer et bois sera ont été présentées à paris en 2013.

Bien que l’inspiration soit axée sur la recherche perpétuelle, Iris révèle également les multiples facettes de l’évolution d’un art influencé par des parcours de transhumance, de quête de lumière et de guérison, d’un appel vers l’élévation et d’un désir de conscientisation. L’œuvre de l’artiste dévoile une identité métissée qui s’abreuve aux confluents de plusieurs cultures, son pays d’origine, Haïti ,le Québec ou elle fait partie d un atelier de gravure, la France ou elle a fait ses études et expérimentale des nouvelles techniques. C’est dans cette mouvance que sa création prend vie. Dans un espace non encore classifié ou le Traditionnel, l’Ancestral, le Spirituel s’absorbent et se confondent au parfum de la modernité dans laquelle elle vit.

L’expression artistique pour moi
C’est me relier directement à une recherche de moi-même, comme un archer qui fait corps avec sa cible.
C’est une forme de méditation qui libère en moi, la sérénité, la paix intérieure et une profonde joie.
C’est aussi, la recherche de la lumière, la recherche de la divine Origine.
La recherche de tous ces mondes inconnus.
La quête des émotions intenses liées à un état de grâce ou même à un autre niveau de Conscience.